Lieu


1 Salle citoyenne


Salle de réunion ( Fotoclub, VeloDiddeleng, Beschkollektiv, Foodsharing, Transition)

Projection de film ( Visionage de la Tour de France -> VeloDiddeleng)

Workshop….

2 Stockage


3 Salle d’eau / WC



1 Bureau Dkollektiv


2 Atelier Graphique


3 Labo Photo


4 Sérigraphie



1 Rail


2 Scène


3 Matériauthèque


4 Conteneurs


5 Atelier Bois/Métal


6 Coin vélo


7 Espace multiusage


Historique


Le hall du wagonnage a été construit fin des années 1930 en adjonction à la sous-station des hauts-fourneaux (datant de 1928). 

Après la mise en service des nouveaux laminoirs à tôles au « Greisendall » (1926) ainsi que des 3 nouveaux hauts-fourneaux (1929-1931), le besoin accru en matériel roulant a rendu nécessaire l’aménagement d’un atelier séparé pour la réparation du matériel roulant hors locomotives.

Le hall a été agrandi avec une partie latérale en 1956 pour accueillir une 3e voie de réparation avec fosse. 

Le wagonnage servait à réparer tous les types de wagons (wagons à minerai ou à coke, cuves à laitier, wagons plats etc.) appartenant à l’usine et circulant dans les différents services ainsi que sur les voies menant aux crassiers. Y étaient réalisé surtout des travaux de serrurerie, de tôlerie et de peinture. Les travaux de tournage (axes et roues) étaient effectués dans l’atelier central. 
Avant la fermeture de la phase liquide, l’usine comptait 14 locomotives et plus de 200 wagons sur un réseau ferré interne de 26,2 km.

Les vestiaires ont été construits en prolongation nord du hall du wagonnage en 1955 et abritaient les bains-douches, WC’s, un réfectoire et des bureaux du service des constructions « Baubetrieb », des ateliers des locomotives et du wagonnage.

Après la fermeture de la phase liquide de l’usine de Dudelange en 1984, les différents services d’entretien ont été restructurés. Ainsi, après la fermeture de la majeure partie de l’atelier central, des services d’entretien électro-mécaniques de hauts-fourneaux et de l’aciérie, du laminoir à chaud et du service des pont-roulants, une équipe réduite et polyvalente d’artisans a été créée dans l’anceinte de atelier des locomotives et du wagonnage. En 1994, ce service a été intégré dans l’entretien du laminoir à froid.

Pendant la dernière décennie, les bâtiments de la partie nord de l’usine (anciens ateliers, service des constructions, anciens bureaux de la fonderie, vestiaires étaient loués à des entreprise artisanales et des sous-traitants du laminoir ainsi qu’au Lycée Nic. Biever, jusqu’à la fermeture du site en 2006.

Laissé à l’abandon dès lors, l’ensemble des bâtiments a été récemment classé par le Service des Sites et Monuments Nationaux.

Les premiers travaux de nettoyage et de stabilisation ont été réalisés en 2020 par la ville de Dudelange et le DKollektiv. Le processus « Dkollage » redonne ainsi peu à peu vie à ce complexe historique.

Le vestiaire-wagonnage ouvrira ses portes aux activités et usages multiples lors de l’année culturelle Esch2022 pour devenir un tiers-lieu socioculturel d’échange, d’expérimentation et de création au sein du nouveau quartier « Neischmelz ».

M.F., 2021